Livrée

Le livre était sagement rangé sur son étagère au rayon de la littérature générale. Une tranche blanche parsemée de lettres noires, anonyme parmi les couvertures plus colorées qui attiraient l’œil. Le regard d’Ophélia s’était attardé sur cet espace négatif, un repos bienvenu dans la rangée où chaque tome lui hurlait de frôler son dos de la main. Elle fit glisser le petit volume et considéra un moment la couverture : le titre, dans une police classique, surmontait le nom de l’auteur en plus petits caractères. Pas d’indication de maison d’édition, pas d’image pour pallier tout ce blanc. Les coins du livre étaient intacts. La couverture se courba avec raideur sous les doigts d’Ophélie quand elle l’ouvrit. Un léger craquement, presque un soupir, suggéra qu’il n’avait pas encore été lu. L’odeur alléchante du papier et de l’encre enchanta Ophélie qui prit le livre avec elle et s’installa dans le fauteuil le plus proche, dans un coin isolé de la bibliothèque.


Les premiers mots l’intriguèrent. A la fin de la deuxième page, ils la happèrent. Ils ne la firent pas voyager dans une contrée lointaine peuplée de dragons et de magie, ni dans un passé de jupes froissées et de perruques poudrées. A la place, ils la ramenèrent à elle-même et vibrèrent d’un profond écho entre ses côtes. Bientôt, Ophélia se tient immobile. A part ses mains qui tournaient les pages à intervalles réguliers, seuls ses yeux bougeaient, sautant avidement de phrase en phrase.


Le temps passa, mesuré par le nombre de pages lues, qui croissait régulièrement. Ophélia cillait à peine. Ses lèvres entrouvertes s’asséchaient à chaque expiration. Après plusieurs heures de lecture, sa peau avait perdu son éclat juvénile et ses doigts se crispaient par saccades pour saisir chaque page et révéler la suivante. Quand les bibliothécaires firent leur ronde pour prévenir les lecteurs de la fermeture, ils trouvèrent le livre confortablement installé dans un fauteuil, couvert d’une fine couche de poussière.




Cette micronouvelle est inspirée de mon propre atelier d'écriture "Les Livres et leur Magie". Pour en savoir plus sur l'atelier, rendez-vous ici : https://www.mariebretagnolle.fr/ateliers

10 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
© 2020 par Marie Bretagnolle. Tous droits réservés. Mentions légales. Background by Brandi Redd on Unsplash.
  • Icône social Instagram
  • Black Twitter Icon
  • Black LinkedIn Icon